La ville ouverte parmi les 4 finalistes du grand prix de littérature dramatique 2019

La ville ouverte_Couv_100517.qxp_HD

 

Le jury, présidé par Christophe Rauck a sélectionné le 9 septembre dernier les six finalistes des Grands Prix 2019 : 4 finalistes pour la catégorie Littérature dramatique et 2 finalistes pour la catégorie Littérature dramatique Jeunesse.

  • Grand Prix de Littérature dramatiqueTranse-maître(s) de Mawusi Agbedjidji, Éditions Théâtrales
    Mon cœur de Pauline Bureau, Actes Sud-Papiers
    La Ville ouverte de Samuel Gallet, Éditions Espaces 34, coll. Théâtre contemporain
    Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad, Leméac/Actes Sud-Papiers, coll. Théâtre
  • Grand Prix de Littérature dramatique JeunesseNoircisse de Claudine Galea, Éditions Espaces 34, coll. Théâtre contemporain
    Laughton de Stéphane Jaubertie, Éditions théâtrales, coll. Jeunesse

La cérémonie des Grands Prix se déroulera le 14 octobre à 18h30 au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, partenaire de l’événement depuis 2016. Les élèves du Conservatoire, préparés par Robin Renucci, liront des extraits des œuvres finalistes.

Infos ici

La ville ouverte nous parle de trois femmes qui ne se connaissent pas mais qui ont toutes le sentiment de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Confrontées à l’impuissance et à la déréliction d’une société comme à leurs propres impasses personnelles (professionnelles ou amoureuses), elles se réfugient dans le sommeil, se rencontrent mystérieusement dans un rêve commun et organisent ensemble l’assassinat du fameux tyran de Syracuse.

En revisitant le mythe de l’épée de Damoclès et en le confrontant à l’époque actuelle, la ville ouverte interroge la place que notre société actuelle accorde au rêve. Comment poursuivre sa vie alors que tout est présenté sous l’angle de la disparition et de la déréliction ? Comment échapper au catastrophisme ? Comment percevoir des issues à l’opacité du présent et se déprendre d’un abattement tant personnel que collectif et re-convoquer des puissances ?

 

Ouvrage publié avec le soutien du Centre National du Livre